+33 (0) 980 400 377

Plus de 30 ans après la sortie du film « Le Grand Bleu » de Luc Besson, la mer Méditerranée a toujours autant de mystères à faire partager. La Côte d’Azur est un petit paradis pour les amateurs de plongée, confirmés comme novices. Voici une sélection de 5 spots de plongées à tester de toute urgence. Tous à vos palmes !

L’île d’Or

Nous voilà près de Saint-Raphaël, dans le Var. L’île d’Or, c’est un spot qui abrite bien des merveilles et qui est accessible pour tous les niveaux de plongée. Il abrite tout un écosystème marin : barracudas, murènes, mérous, oursins, pieuvres, langoustes. Pour les amateurs de profondeur, vous pouvez plonger jusqu’à 30 mètres de profondeur.

L’épave du navire “Le Sagona”

Un navire coulé qui est un spot parfait entre les îles de Port-Cros et Porquerolles, toujours dans le Var. Non loin de Hyères, vous pourrez y admirer l’épave du “Sagona”, un navire de plus de 50 mètres, coulé en 1945. L’épave gît à 40 mètres de profondeur. Nous conseillons ce spot uniquement pour les pros de la plongée.

Les grottes sous-marines de la “Seiche à l’huile”

Face à Sainte-Maxime, « La Sèche à l’Huile » est un spot de plongée qui descend jusqu’à 45 mètres de profondeur et qui est accessible à tous. On y trouve également une faune et une flore très vaste :  des barracudas, des poulpes ou des daurades. C’est un spot assez étendu, nous vous conseillons également d’admirer deux magnifiques grottes sous-marines.

Le Port Cros

La plongée est aussi une activité à faire en famille. Ce spot ce situant dans le nord de la baie de Palud à Port-Cros est accessible simplement avec un masque et un tuba. Vous pouvez simplement vous y rendre en famille et descendre jusqu’à 10 mètres sans aucun problème. Port Cros est tout simplement un petit paradis pour les amateurs de plongée, vous pourrez y rencontrer des mérous, des barracudas ou gorgones.

plongée

Le Rubis, le graal de la plongée

Sans doute le Graal de la plongée sur la Côte d’Azur ! Le rubis est l’épave d’un sous-marin mouilleur de mines de la seconde guerre mondiale. Coulé en 1958, il repose à 40 mètres de profondeur sur une butte de sable. Etant parfaitement conservé, il est très apprécié des plongeurs avides de sensations.

plongée